Me Hironori ŌTSUKA 

Me Minoru MOSHIZUKI

 

Le KARATE WADOKAN est issu des cursus YOSHIN SHINDO RYU et WADO RYU, adaptés à la pédagogie occidentale, il reprend au plus près les choix de Me ŌTSUKA.

Ce Maître s’est éloigné de son Senseï FUNAKOSHI en modifiant certains passages des KATAS qu’il estime inapplicables au combat et en intégrant les YAKU SOKU GEIKO hérités de la YOSHIN RYU ( séquences pré arrangées d’attaques et de défenses qui se pratiquent à deux ), aux KUMITE du KARATE, pour expliquer la liaison  coup de poing – coup de pied / saisie / projection / sol , et préparer l’élève au combat  . Ce qui deviendra les KATA KUMITE. Me ŌTSUKA intégrera aussi au KARATE les projections, clefs et contraintes dont il est un expert.

 

Du style : attaque / contre attaque en GO NO SEN, enseigné par FUNAKOSHI, il proposera des esquives / contre attaque en TAI NO SEN ( contre attaque pendant l’attaque) et en SEN NO SEN (attaque dès l’initiative d’attaque) et inclura des combats programmés contre plusieurs UKE, des rencontres sportives, et l’utilisation des armes du JI BUGEI (BO-TANTO-KEN).

Il développera ensuite certaines formes de poing en TSUKOMI rappelant les piques en fentes avant des Armes Blanches Européennes, puis les enchaînements pied-poing ou KETTE et les esquives en NAGASU (aspirer comme l’eau), NAGASHI (pivoter sur place ), INSU (laisser passer), IRAKI (esquiver latéralement), KORU (esquiver en rotation) et IRIMI (esquiver en entrant) et rend indispensable le NE WAZA (combat au sol).

             C’est à ce moment que son école devient le WADO RYU ( WA : Paix, mais aussi harmonie et accord, c’est le principe premier des arts martiaux japonais … ne pas aller contre UKE mais avec la force adverse tout en maintenant sa propre position).